Clémence Althabegoïty

Archive éthérée

Archive éthérée met en lumière un élément discret de notre environnement parisien : les mousses, et leurs qualités bioindicatrices. Par leur capacité à retenir les particules polluantes, ces bryophytes collectent les traces laissées par l'atmosphère environnante, nous fournissant des données sur son taux de pollution. Conçue comme une "mémoire de l'air", cette installation engage une valorisation de ces organismes vivants en milieu urbain. En associant la valeur artisanale de la broderie aux attributs des mousses, elle propose une nouvelle place pour ces plantes dans nos milieux de vie. Ce projet a été réalisé avec le soutien de Bryoflor et du Museum National d'Histoire Naturelle.

L’oeuvre fut exposée à la verticale pendant deux semaines dans la cour de l’Hôtel Coulanges dans le cadre de la Paris Design Week 2020 alors en construction. À la fin de l’exposition, différents échantillons de mousses ont été récupérés afin d’évaluer la quantité de particules absorbées par les mousses et de visualiser leur répartition sur l'installation (cette partie du projet est en cours).

Crédits Photos : Joséphine Bayle
Archive Éthérée - Installation - 9 x 1 m - 2020 - 2022
.

Archive éthérée

Archive éthérée highlights a inconspicious element of our Parisian environment: mosses, and their bioindicating qualities. Through their ability to retain polluting particles, those bryophytes collect the traces left by its surrounding atmosphere, giving us data regarding its pollution rate. Conceived as a "memory of the air", this installation engages a valorization of those living organisms in urban areas. By combining the craftsmanship value of embroidery with mosses’ attributes, it propounds a new place for these plants in our living environments. This project was made with the support of Bryoflor and the National Museum of Natural History.

The work was exhibited vertically for two weeks in the courtyard of the Hôtel Coulanges as part of Paris Design Week 2020, which was then under construction. At the end of the exhibition, different samples of mosses were collected in order to evaluate the quantity of particles absorbed by the mosses and to visualize their distribution on the carpet (this part of the project is in progress).

Photos credits: Joséphine Bayle
Archive éthérée - Installation - 9 x 1 m - 2020 - 2022